WAG

 

Naissance : 1947 ; Columbia, Caroline du Sud (États-Unis)

 

Profession :  banquier, formateur et consultant, artiste peintre

 

 

La première fois que j’ai vu Paris c’était en 1967. Fraîchement débarqué d’un bateau en provenance de New-York, je faisais partie d’un groupe d’étudiants en route pour Fribourg (Suisse) pour y passer  un an d’étude.  On est passé par Paris et ça a été pour moi le coup de foudre !

 

La ville réveillait en moi une ambition artistique après dix ans de piano classique, quelques essais à la peinture et une attirance pour l’architecture ancienne.

 

Né en Caroline du Sud mais ayant grandi à Philadelphie, j’ai fréquenté le lycée Dobbins Technical High School, ainsi que  LaSalle University  pendant quatre ans(dont un an à Fribourg en Suisse). J’étudiais le piano sous la célèbre pianiste Edna Bockstein et présentais des concerts au début de mes années à LaSalle. Une éducation riche en art et musque ont stimulé mon ambition artistique. Après Fribourg et LaSalle je me suis trouvé employé de banque, faute de pouvoir choisir une profession  d'artiste. Je suis passé rapidement de caissier à la position d’analyste de crédit au sein de l’unité internationale de la banque.

 

Je peignais le soir et les week-ends, des natures mortes, des portraits et des paysages. J’ai suivi des leçons le soir à l'université des Arts de Philadelphie mais mon rêve était de revenir  à Paris et d'être artiste peintre.

 

Un an passé à Charlotte-Amalie (Iles Vierges américaines) pour la banque m’a convaincu que Paris était ma vraie destination. J’ai  alors pris le risque en quittant la banque de tenter mes chances à Paris. Mais après seulement quelques mois à la recherche de quoi subsister, des problèmes financiers m’ont forcé de retourner à Philadelphie. Employé modèle et sérieux, mon ancienne banque m’a repris toujours au niveau cadre. Paris continuait de m’appeler avec une telle force que me voilà un an après dans la plus belle ville du monde—cette fois-ci avec un offre ferme comme analyste de crédit dans la succursale d'une banque américaine récemment ouverte. Je suis enfin arrivé, osais -je me dire.

 

Une succession de promotions à la banque m’ont permis  d'avoir un train de vie agréable. Je peignais le soir et les week-ends (j’ai suivi quelques cours dans l’atelier de Francis Harburger et dans une petite école de peinture sur le boulevard Montparnasse) avec l'espoir d'exposer mes œuvres, alors résolument contemporaines.

 

Mais la banque était gourmande : mon temps, mon énergie et mon esprit ont été progressivement accaparés par mes responsabilités bancaires. Bref mon rêve d’être artiste peintre était relégué au second plan.

 

A  force de me plier aux exigences de la vie professionnelle à la banque, j’ai éprouvé la nécessité de poursuivre mes études économiques. Je suis rentré aux États-Unis en 1979 à l’université de Yale (School of Management) et j’ai obtenu un diplôme MBA en 1981. Cette décision était fortement influencée par ma sœur Beverly, professeur à Yale à l’époque. Une banque d’affaires à Paris m’a embauché tout de suite à des conditions supérieures à  celles précédant mon départ. Encore une succession de promotions et de changements de banques m’ont permis de m’établir fermement dans le secteur bancaire.

 

Une partie de mes responsabilités était la formation des nouveaux arrivants et d’autres cadres de banque. A ma grande surprise je commençais à préférer cette activité. Voir les personnes apprendre et apprécier mon enseignement  m’a donné une immense satisfaction. Pour moi c’était une nouvelle passion. Comment le faire à plein temps ? J’ai créé une activité de profession-libérale en 1983 et je me suis lancé dans la formation bancaire. Il fallut attendre 1991 avant que cette activité me permette de quitter la banque, pour donner des séminaires bancaires à Paris et voyager partout dans le monde—ce qui continue à ce jour.

 

Entretemps j’ai écrit trois livres sur l’analyse financière (publiés par Euromoney, la référence dans la finance et le secteur bancaire) pour renforcer ma position d’expert dans mon domaine.

 

 

 

Born: 1947, Columbia, South Caronlina, USA

 

Profession: banker, bank trainer, artist

 

WAG is a Paris-based artist, having painted since the 1960s. His recent works in oil come after several years as a successful banker and bank trainer.

Born in South Carolina (USA) but a native of Philadelphia, he attended LaSalle University and the University of Fribourg (Switzerland). His banking career started in Philadelphia as did his early works of art. He took art lessons briefly in the evenings at the University of the Arts in Philadelphia.

In 1972, he moved to Paris—a city which inspired him since his studies in Switzerland, and continued his banking career in order to live while painting in his spare time.

 

He received an MBA in 1981 from Yale University’s School of Management (USA) and later the Chartered Financial Analyst (CFA) designation.

 

He returned to Paris and continued his banking career. His artistic endeavors were not neglected as he took lessons under French artist Francis Harburger.

 

His recent works reflect a contemporary style he developed in the 1970s. Undulating tubular forms define his style but the vertical or horizontal abstract tubes are merely vehicles to express pure color—highlighted by shading and light.

 

Inspired by Renaissance paintings, particularly Caravaggio and the chiaroscuro effect, WAG makes ample use of black to give his tubular motifs depth, volume and mystery.